Renseignements pratiques :

 Durée: 30/60 mn  (selon les zones à traiter).       

  Femme/Homme  

 Intervention intermédiaire. Aucune éviction socio-professionnelle.      

A partir de 350 €

Douleur: nulle à très modérée.

Résultats: 2 à 3 jours. 

Durée: plusieurs mois. 

Lieu : en cabinet médical


Qu’est-ce que le PRP: Plasma Riche en Plaquettes ?

L’injection de Plasma Riche en Plaquettes (PRP) par mésothérapie est une technique de médecine esthétique permettant d’améliorer la qualité de la peau en agissant sur les conséquences directes du vieillissement.

Les plaquettes sanguines permettent de coaguler les plaies et de cicatriser. Elles sont riches en facteurs de croissance.
Injectés au niveau du derme par mésothérapie ces facteurs de croissance libérés par les plaquettes agissent en stimulant la multiplication des fibroblastes et la fabrication du collagène.
On utilise les extraits plaquettaires concentrés autologues (provenant du patient lui-même) comme produit de réparation et de revitalisation. Le PRP est une technique de pointe totalement naturelle, dans la revitalisation du visage : efficace et sûre.

Quelles sont les zones traitées ?

Les injections de Plasma Riche en Plaquettes est un traitement indiqué pour les patients qui souhaitent un rajeunissement et un embellissement (« réjuvénation ») de la peau du visage, du décolleté et des mains. Il permet en effet :

  • D’améliorer la texture, la densité et la luminosité de la peau: diminution des taches brunes liées aux UV ainsi que des rougeurs apporter un effet bonne mine, teint plus rosé. 
  • De réduire les rides et ridules, les cernes. 
  • D’améliorer l'aspect des cicatrices d'acné ou des cicatrices post-traumatiques. 
  • La repousse capillaire : L’injection de PRP dans le cuir chevelu permet de ralentir la chute capillaire et de stimuler la repousse.

Comment obtient-on le PRP?

Une simple prise de sang (environ 20 cc) est réalisée au cabinet par une infirmière diplômée. Le prélèvement est ensuite  centrifugé pendant 5 minutes afin d’en extraire le plasma.

Comment s’injecte le PRP ? 

Dans le sang nous avons trois types de cellules: les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Ici seules les plaquettes nous intéressent. La Biostimulation consiste à utiliser les extraits plaquettaires concentrés provenant du patient lui-même comme produit de comblement et de revitalisation.

Le PRP obtenu sera réinjecté sur toute la surface du visage, du décolleté ou du dos des mains selon la technique dite de « nappage mésothérapique » (injection superficielle dans le derme de petites quantités de PRP) à l’aide dune aiguille très fine et d'un pistolet de mésothérapie.


                                             


La séance dure de 30 à 40 minutes. Les micro-injections sont quasiment indolores.  Il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Selon l’indication à traiter, un traitement PRP complet comprend trois à six séances. Chaque séance est espacée de quatre à six semaines.

Il est recommandé d’effectuer des traitements d’entretien tous les 3 à 6 mois puis tous les 6 à 12 mois selon la qualité de la peau, l’âge et les antécédents (exposition solaire importante, tabagisme). 

A la fin de la période de traitement, 3 mois après la dernière injection, une visite de suivi sera planifiée afin d’évaluer le résultat et l’éventuelle nécessité de mettre en place un traitement d’entretien.

Lors de la séance suivante, le traitement sera poursuivi sur le même mode.

Quand verrai-je le résultat ?

Les résultats sont visibles dès le 2ème ou 3ème jour après la disparition d’un léger œdème.

Le PRP agit pendant quatre à six semaines c’est pour cela qu’il faut renouveler la séance tous les mois pendant quatre à cinq mois. L’effet est cumulatif au fur et à mesure des séances. Ce résultat dure plusieurs mois, voire des années. Cependant le temps et le vieillissement reprennent leur cours normal, ce qui signifie qu’il est nécessaire de faire régulièrement des séances d’entretien.

Les suites des injections

Rougeurs, œdèmes, démangeaisons ou sensibilité passagère de la peau et possibilité de bleus pendant quelques jours. La reprise des activités est instantanée. Les extraits plaquettaires provenant du patient lui-même, le produit est 100% biocompatible : le risque d’intolérance est très limité. Il est cependant important de prévenir le chirurgien esthétique en cas de terrain allergique important.


LES ÉTAPES D’UNE INJECTION DE PRP


AVANT LES INJECTIONS:

Une consultation est nécessaire elle permet:

  • d’évaluer vos attentes ainsi que les éventuelles contre-indications.
  • de vous informer sur les injections de PRP.
  • de vous délivrer un devis détaillé ainsi qu'un consentement éclairé.
  • d'effectuer des photos.

Dans les 10 jours qui précèdent les injections éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire. L’alcool et les fortes expositions solaires sont déconseillés la veille et le jour J. 

Un traitement homéopathique pour éviter œdème et ecchymoses  ainsi qu'une crème anesthésiante type Emla peuvent vous être prescrit.

LE JOUR DES INJECTIONS:


Les injections sont réalisées au cabinet,  il n’est pas nécessaire d’être à jeun.

Avant l’intervention, il faut impérativement que la zone à traiter soit démaquillée et sèche.

Le prélèvement sanguin est réalisé par une infirmière diplômée d'Etat (IDE).

Les zones à injecter sont soigneusement désinfectées.

Une sensation douloureuse peut être ressentie lors des piqures. Elle est variable selon les patients. Une anesthésie locale sera réalisée si besoin: 

  • à votre domicile par l'application sur les zones concernées 30 à 60 min avant l’injection d'une crème anesthésiant type Emla. 

La durée d’une séance peut varier de 30 à 60 min en fonction du nombre de zones à traiter.

Les résultats sont visibles dès le 2ème ou 3ème jour après la disparition d’un léger œdème.

APRÈS LES INJECTIONS:

Les suites d’une injection de Plasma Riche en Plaquettes sont généralement simples. Vous pouvez reprendre vos activités normalement, aucune interruption ou précautions à prendre au niveau de votre vie sociale.

Cependant, il faudra éviter pendant quelques jours la prise d'aspirine, d'anti-inflammatoires, les expositions solaires, les UV, le sauna et le hammam.

Une crème hydratante et apaisante est systématiquement prescrite et administrée après la séance et devra être appliquée pendant 48 heures. Des conseils dermo- cosmétiques vous seront délivrés.

La zone traitée est généralement marquée par des papules qui disparaissent habituellement entre 3 et 12 heures. Quelques petites ecchymoses peuvent parfois être présentes sur certains points de piqûres.

Complications possibles:

Etant donné que le PRP obtenu est issu du propre sang du patient, les risques d’effets secondaires sont réduits au minimum et, jusqu’à maintenant, seule de légères réactions inflammatoires avec œdème et rougeur ont été observées quelques fois dans les heures suivant l’injection. Celles-ci disparaissent progressivement dans les jours qui suivent.

Des réactions gênantes peuvent se produire avec la prise de certains médicaments (isotrétinoïne, Roaccutane). Pour éviter tout risque, les traitements médicamenteux en cours ou débutés pendant le traitement doivent être signalés.

Par ailleurs, des désagréments liés à la prise de sang, comme des ecchymoses, peuvent subvenir.

Contre-indications au traitement PRP :

L’utilisation du PRP est contre-indiquée chez les patients qui présentent des lésions cutanées susceptibles d’être causées par des processus de prolifération cellulaire anormaux. En cas de doute, votre praticien devra réaliser un diagnostic préalable. Il en va de même si vous souffrez d’une maladie du sang (par exemple la thrombocytopénie) ou d’une maladie auto-immune.

Comme pour tous les autres traitements par injection sous-cutanée, la prise d’antiagrégant (aspirine, Kardégic) de façon concomitante à l’injection est contre-indiquée.

L’intervention est également contre-indiquée en cas de prise de médicaments favorisant la sensibilité à la lumière ou à base de béta-carotène, comme certains antibiotiques ou antidépresseurs.

Quels sont les prix d’une injection de PRP ?

Le tarif dépend de la quantité de PRP injecté et des zones à traiter.

  • Hydrater la peau, donner un coup d'éclat, lisser les ridules et la peau fripée: une seringue : 300 € / la séance
  • Atténuation des cernes colorés:  une seringue : 350 € la séance
  • Amélioration de l'aspect des cicatrices d'acné et chirurgicales: à partir de 350€ la séance

Visite de contrôle après 15 jours comprises.

Les tarifs ci-dessus sont indiqués à titre indicatif, ils sont variables en fonction de chaque intervention esthétique et de chaque patient.
Un devis détaillé et personnalisé vous sera remis lors de votre première consultation.